[Accord Lutherie, rue d'Algérie]

droits Creative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisation Bibliothèque municipale de Lyon
technique 1 photographie numérique : couleur
description Adresse : Accord Lutherie, 23, rue d'Algérie, Lyon 1er.
historique Le salon du Patrimoine culturel de Paris s'ouvre au Carrousel du Louvre où il se tiendra jusqu'au 6 novembre 2005. Il a pour thème cet automne Patrimoine et musiques. Dans cette optique, les organisateurs du salon du Patrimoine culturel de Paris ont décidé de présenter le travail et les réalisations du maître luthier lyonnais Jean Schmitt, comme de faire connaître l'action que celui-ci mène entre Rhône et Saône, tant sur le plan de l'évolution des techniques de restauration que sur celui des actions pédagogiques : une centaine d'assistants formés dans son fameux atelier de la rue d'Algérie, travaillent aujourd'hui de par le monde. Fils de luthier lui-même, Jean Schmitt perpétue la tradition d'une école purement lyonnaise se voulant indépendante de toute influence extérieure. Il a restauré plus de trois cents instruments parmi lesquels de nombreux Stradivarius mais aussi le violoncelle ayant appartenu au roi de France Charles IX, datant de 1560. Il a également élargi son rayon d'action : avec quelques passionnés de musique, le maître luthier a fondé autrefois l'Institut musical des Méthodes actives de Lyon, dont la vocation, tournée vers l'enseignement musical et instrumental, a formé de nombreux interprètes. Source : "La lutherie lyonnaise à l'honneur" / Gérard Corneloup in Lyon Figaro, 3 novembre 2005, p.9.

Retour