Lyon Figaro

Le 1er septembre 1986, à une époque où les grands titres de presse jouaient la carte de la décentralisation en s'inventant des satellites en province, Lyon voyait la naissance d'un nouveau journal : Lyon Figaro, prenant la forme d'un quotidien de format tabloïd, encarté chaque jour dans l'édition nationale du Figaro.

Le nouveau titre succédait au Journal Rhône-Alpes, lancé le 1er février 1977 sous la double direction de Jean Gallois et d'Henri Amouroux. Avec des ambitions nouvelles et une équipe largement rajeunie, entraînée par la pugnacité du jeune directeur Alain Buhler, ancien rédacteur en chef du Figaro, le nouveau titre allait couvrir l'information sur Lyon et les huit départements de la région Rhône-Alpes, autour de quelques axes forts comme la politique, l'économie ou la culture.

Le 1er juillet 2006, après une série de mesures amenuisant l'équipe rédactionnelle et technique, le quotidien Lyon Figaro cessait de paraître, quittant le dernier de ses sièges, 3 quai Jean-Moulin. La direction du Figaro décida alors de donner à la Bibliothèque municipale de Lyon l'ensemble des archives photographiques possédées par le quotidien. Celles couvrant bien sûr ses vingt années d'activités, mais également d'autres clichés provenant du défunt Journal Rhône-Alpes, soit un ensemble estimé à quelques 600.000 documents iconographiques.

Un véritable élément du patrimoine comme une tranche d'histoire contemporaine de la cité entrait ainsi dans les collections de la Bibliothèque, allant de la visite du pape Jean-Paul II au sommet du G7 ; de la remontée de l'Olympique lyonnais à la Coupe du monde de football ; du procès de Klaus Barbie à celui de la branche lyonnaise d'Action directe ; de l'Opéra version Jean Nouvel à la Biennale de la Danse ; du percement de la ligne D du métro au lancement du plan vélo'v. Sans oublier les élections, les chantiers, les mouvements sociaux, les expositions et quelques évènements dramatiques, comme l'incendie du Port Edouard-Herriot (2-3 juin 1987) ou la catastrophe du Grand-Bornand, en Haute-Savoie (14 juillet 1987).