[Affiche pour Octobre des arts (1987)]

[Affiche pour Octobre des arts (1987)]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0759 FIGRPT0226B 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 15 x 20 cm (épr.)
historiqueTout d'abord, le double privilège de l'incongru et de la surprise. Deux lettres, immenses, sur fond blanc, nous montrent l'impeccabilité de leur nudité graphique. Pas une coquetterie qui ne vienne polluer ce visuel à la limite de l'arrogance. Pas un adoucissement pour diluer la terrible concentration de ce texte lapidaire, sorte de conséquence exagérée de l'agrandissement d'un 0 et d'un 2. Le tout pour évoquer une soustraction dont on ne perçoit pas immédiatement le résultat. 0-2 ? Qu'est-ce que cela peut bien signifier ? Certainement un compte à rebours, mais lequel ? A peine ose-t-on spéculer sur le code de l'immense panneau, de peur de tomber à côté du cadre. Puis le curieux s'approche, tombé qu'il est dans le panneau de l'accroche. Et plus il s'approche, plus il perçoit les contours d'un logo déjà maintes fois rencontré. Celui d'Octobre des arts. 0 comme Octobre. 2 comme l'attente de cette grande manifestation des Arts Plastiques, placée sous l'égide du Musée Saint-Pierre, forcément composée par Ruedi Baur. Ruedi Baur, c'est bien sûr le "graphic designer" de l'agence BBV-Lyon. Quatre ans déjà qu'il s'aventure aux côtés de ces Arts dont il ordonne chaque fois l'image et l'identité. Ses armes : celles qui ont fait de lui l'un des fleurons de la sacro-sainte "Nouvelle tendance graphique européenne", adaptées aux aspirations du Musée Saint-Pierre. A savoir, une typographie rigoureuse, très fortement structurée et faisant résolument fi des parures et des convenances, l'utilisation du Noir et Blanc pour filtrer les informations, ainsi qu'une complète fluidité qui lui interdit par exemple toute utilisation photographique des expositions considérées. Source : "La pub du mois" / David Tran in Lyon Figaro, 15 août 1987, p.22.
note bibliographique"Octobre des arts : la surprise" / Paul Gravillon in Le Progrès de Lyon, 20 août 1987.

Retour