[Commémoration du 8 mai 1945]

[Commémoration du 8 mai 1945]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPT0109 18
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 24 x 18 cm (épr.)
historique"Par sa présence ici ce soir, la population lyonnaise vous rend hommage pour tout ce que vous avez fait avec la division Daguet, au nom de la liberté et du droit". Apparemment, Michel Noir a apprécié l'accueil réservé par les Lyonnais aux soldats de la région qui ont pris part à la guerre du Golfe. Pourtant, seuls quelques milliers de personnes s'étaient déplacées, place Bellecour, pour assister au défilé des trois cent cinquante Spahis de Valence et soldats du 68e régiment d'Artillerie de La Valbonne. Rien à voir avec la liesse populaire, dans un contexte différent il est vrai, qu'avait connue Valence lors du retour de ses Spahis, en mars 1991. Cette cérémonie commémorative du 8 mai 1945 constituait pourtant une "première" à Lyon. A double titre. D'habitude, ce défilé se déroule le 8 mai (et non le 7) place des Terreaux avec des éléments de régiments lyonnais, comme le 99e régiment d'Infanterie, le 4e régiment de Génie de La Valbonne ou encore la base aérienne 942 du mont Verdun. Mais les Spahis et Artilleurs défilent respectivement à Valence et La Valbonne. Source : "Le dessert après le désert" / Philippe Didier et Didier Falcand in Lyon Figaro, 8 mai 1991, p.3.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP03828A.

Retour