[30e promotion de l'Ecole militaire interarmes de...

[30e promotion de l'Ecole militaire interarmes de Coëtquidan]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPT0106D 13
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 24 x 18 cm (épr.)
historiqueCe 26 juin 1992, les berges du Rhône vont vibrer au rythme d'une soirée de prestige, orchestrée par les officiers de la 30e promotion de l'Ecole militaire interarmes de Coëtquidan. Pour la première fois de son histoire, les 194 officiers-élèves (dont huit femmes) "décentralisent" leur gala annuel et proposent aux Lyonnais de découvrir un échantillon de toutes les armes de l'armée de Terre. En choisissant Lyon, qui accueille par ailleurs le siège de l'Ecole du service de santé des armées, les officiers inscrivent également leur manifestation dans le calendrier des fêtes d'été de la Ville. La promotion Général-Daboval, du nom du soldat des troupes de la Marine qui s'est illustré principalement lors de la libération de la France et de la campagne d'Indochine, a intégralement assuré la conception de ce spectacle son et lumière s'appuyant sur une logistique toute militaire. A partir de 22 heures, le Rhône devrait donc se transformer en une vaste scène (à hauteur des piscines) portant une flottille de cinq ponts. Ce premier tableau, rythmé par l'Aubade de la fanfare de la 27e Division alpine, permettant de présenter la promotion au cours d'un spectacle qui alliera la prise d'armes et l'adoubement, cérémonie traditionnelle au cours de laquelle le jeune élève officier reçoit le sabre, symbole de la défense du droit. Source : "Coëtquidan sur Rhône" / M.-A.M. [Marie-Anne Maire] in Lyon Figaro, 26 juin 1992, p.4.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP05373.

Retour