[Centre de documentation de la Fondation Berliet]

[Centre de documentation de la Fondation Berliet]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRPT0268 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 18 x 24 cm (épr.)
descriptionAdresse de prise de vue : Fondation de l'automobile Marius-Berliet, 39 avenue Esquirol, Lyon 3e.
historiqueLa Fondation Berliet cache bien son jeu. Quand on glisse un oeil à travers les grilles, on pourrait croire que le temps s'est immobilisé sur l'axe architectural de l'Art nouveau. Mais, à l'intérieur de la splendide demeure, la mémoire crépite et s'engrange. Car pour l'équipe de la Fondation, il s'agit de constituer les archives les plus complètes possible sur le patrimoine industriel. Les activités de la Fondation sont multiples et reconnues d'utilité publique. Restaurations et expositions des véhicules, classement systématique des informations et leur diffusion, sont autant de directions auxquelles Monique Chapelle et son équipe s'attachent quotidiennement, depuis 1982. "La Fondation ne s'occupe pas seulement de conserver le passé de Berliet. Elle concerne aussi les quelque cent soixante constructeurs français et lyonnais. Nous fonctionnons essentiellement grâce à des dons privés. Ils nous proviennent de sociétés comme l'Institut Mérieux ou Jet Services. Quant à l'aide des pouvoirs publics, comme le Conseil général, le Conseil régional et la DRAC, elle est de l'ordre de quinze pour cent des investissements, sur huit ans..." Monique Chapelle insiste sur le caractère inaliénable des dons de toutes sortes qui viennent rejoindre la fondation. Dans l'ancienne demeure de Marius Berliet, en cours d'informatisation, quelques cent vingt mille documents qui font référence de près ou de loin à la culture industrielle. Ils concernent deux cent quarante-quatre constructeurs lyonnais et deux cent soixante-huit constructeurs de camions français. Source : "Berliet met le turbo" / Catherine Guinard in Lyon Figaro, 8 mai 1990, p.20.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP02103.

Retour