[Club des amateurs d'automobiles anciennes (Club des 3A)]

[Club des amateurs d'automobiles anciennes (Club des 3A)]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPT0357 04
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 24 x 18 cm (épr.)
descriptionAdresse de prise de vue : démonstration du Club des amateurs d'automobiles anciennes (Club des 3A), Parc du Musée de l'automobile Henri-Malartre, 645, rue du Musée, 69270 Rochetaillée-sur-Saône.
historiqueLe Club des amateurs d'automobiles anciennes a pour philosophie de sauvegarder les vieilles voitures. Entretien, réparation et restauration. Pour le plaisir des mordus de voitures et des autres puisque le Club des 3A expose.
historique"Avant, je ne sortais que très rarement ma voiture, une Ford T de 1910, confie Michel Bernard, membre du club des amateurs d'automobiles anciennes. J'ai adhéré au club et, là, j'ai eu l'occasion de lui faire faire plus d'un tour de roue pour des rallyes, des expositions, des salons, des animations". Fondé, en 1956, par Henri Malartre pour la sauvegarde des véhicules anciens, le club des amateurs d'automobiles anciennes est l'expérience parallèle qui précéda l'ouverture, en 1960, du plus célèbre musée de Rochetaillée. Buire, Ford T, BB Peugeot, Delage, Delahaye, Hispano-Suiza, toutes ces voitures vont passer entre les mains d'Henri Malartre pour être entretenues, réparées, exposées. Une façon d'entretenir la mémoire. "Henri Malartre a développé un esprit à l'origine. C'est cet esprit que nous voulons conserver. Entretenir, réparer et exposer pour partager une passion", explique Régis Malartre, de la famille d'Henri Malartre et président actif du club. Aujourd'hui [en 1991], le Club des 3A regroupe une centaine d'adhérents amateurs de vieilles voitures. "Tous possèdent une ou plusieurs voitures. Celles-ci sont considérées comme voitures anciennes lors- qu'elles dépassent les vingt-cinq ans d'âge". Salmson, Hotchkiss, cabriolet Rosengart... Avant 1904, elles entrent dans la catégorie ancêtre. De 1905 à 1914, ce sont des vétérans. 1915 à 1930, grand classique ou "vantage". Après 1940, ce sont les voitures de collection. "Notre but est de réunir des gens autour d'une passion : nous organisons des réunions d'informations où nous échangeons des tuyaux, des adresses pour se procurer des pièces de rechanges ou pour restaurer sa voiture. Ces rencontres se déroulent dans le plus pur esprit club". Chaque nouvel adhérent est conseillé, guidé sur les choix les plus judicieux pour restaurer lui-même une voiture. Actuellement, une vingtaine de voitures est en cours de restauration. Une Oldsmobile, une Panhard X71 SS coupé, une Cyclecar Rosengart... "Beaucoup de gens deviennent passionnés de vieilles voitures au fil du temps. On commence comme ça, en achetant une épave. Et puis on ne peut plus s'en passer". Le club des 3A organise aussi des expositions. Au mois d'octobre [1990], l'année dernière, les amateurs d'automobiles anciennes ont organisé le 12e salon Epoqu'auto. Une exposition des plus belles voitures du club agrémentée de pièces de choix prêtées par divers musées. L'espace d'un salon, tous les visiteurs ont pu bénéficier, en plus du plaisir des yeux, des services qu'offre le club : la bourse échange de pièces de rechange, d'adresses, de documentations. Pour les amateurs et passionnés de voitures, le prochain salon aura lieu les 13 et 14 avril [1991] à La Doua. Les autres pourront toujours faire un tour de roue, sur les dix mille mètres carrés de l'exposition pour le souvenir... Source : "Comme dans un souvenir" / David Chapelle in Lyon Figaro, 17 janvier 1991, p.36.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP03255.
note bibliographiqueHistorique du Club des 3A. [En ligne] : http://www.les3a.com/le-club/historique-du-club/ (consulté le 15-05-2020).

Retour