12, rue Philippe-Gonnard

12, rue Philippe-Gonnard
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0979 004 00027
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionInscription(s) sur l'image : "Dans cette maison / vécut le romancier lyonnais / Max André Dazergues / 1903-1963".
historiquePlaque mémorielle inaugurée le 28 novembre 1965.
historiqueNé le 12 juin 1903 à Lyon (2e), André Compère fut un auteur prolifique aux nombreux pseudonymes : Max-André Dazergues, André Mad, André Star ou André Madandre. Auteur de romans populaires pendant près de trente ans, il a publié plus de 350 ouvrages qui abordent aussi bien la science-fiction que le roman policier ou les histoires pour la jeunesse. Ces nombreux livres, vite lus et vite oubliés, ne lui apportèrent ni succès ni richesse. Seule récompense : le grand prix littéraire de la ville de Lyon en 1938 pour sa "Montée des Anges". Journaliste, il a parallèlement rédigé de nombreux articles et billets d'humeur dans la presse quotidienne régionale, notamment à "Dernière heure lyonnaise", ainsi que des pièces radiophoniques. Il est, avec Marcel E. Grancher (1897-1976) et quelques autres, à l'origine de la carrière d'écrivain de Frédéric Dard qui lui a rendu hommage dans son livre intitulé "Le cirque Grancher", paru en 1947. Max-André Dazergues est décédé à Lyon (3e), le 4 novembre 1963.
historiqueLe 17 février 1965 naissait la Société des Amis des Max-André Dazergues. ainsi se perpétuait le souvenir de l'écrivain et journaliste lyonnais. Parmi ses premiers projets figuraient l'apposition d'une plaque commémorative au 12, rue Philippe-Gonnard, l'édition d'un livre-souvenir et la reprise à la radio ou à la télévision lyonnaise de quelques-unes de ses pièces. Parmi les membres de cette société, on remarquait : Henry Quaranta (président), Roger Roux, Roger Sam et Pierre Forest (vices-présidents) ; Louis Chapat et Louis Jacquemin (trésoriers) ; avec, comme membres d'honneur : Edouard Charret, député ; Charles Leclère, directeur du cabinet du maire ; les romanciers Frédéric Dard et Marcel Grancher ; le docteur Locard, Féllix Benoît et Paul Antonioli, secrétaire général de "Dernière heure lyonnaise" où Max-André Dazergues tenait un billet d'humeur...
note bibliographiqueLes plaques commémoratives racontent Lyon / Jean-Marc Mourier et Michel Morandet, 2017 [BM de Lyon, 6900 Z0 MOU].

Retour