[Réception de Virgil Gheorghiu à "Lyon Figaro"]

[Réception de Virgil Gheorghiu à "Lyon Figaro"]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPTP1319 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 20 x 15 cm (épr.)
descriptionAdresse de prise de vue : Immeuble de Lyon Figaro, 14, rue de la Charité, Lyon 2e.
historiqueVirgil Gheorghiu, prêtre de l'Eglise orthodoxe roumaine, est né en Roumanie en 1916. Il l'a quitté en 1944 à l'entrée des troupes soviétiques et réside en France depuis 1948. Son livre "Le témoin de la vingt-cinquième heure", publié en 1986, relate l'histoire de son pays tel qu'il l'a vécue avant son exil.
historiquePrésent à Lyon depuis le 21 septembre 1986, Virgil Gheorghiu, l'auteur de "La 25e heure", fait du marathon. En trois jours, toujours accompagné de son épouse surnommée "la Tulipe noire" qu'il a connu alors qu'elle était jeune avocate à Bucarest, Gheorghiu a rebondi d'une colline à l'autre, de la colline qui travaille - qui est aussi celle des Martyrs de la foi chrétienne qui lui sont si proches - à la colline qui prie où, à Fourvière, il a prononcé une homélie dominicale. Revenu sur la Presqu'île, au siège d'Air France (quai Jules-Courmont) qui l'accompagne dans son périple lyonnais, il a rencontré le 22 septembre les éditeurs et journalistes, puis, en début d'après-midi, Francisque Collomb, le sénateur-maire de Lyon, avec qui il a eu une longue conversation. Mgr Gheorghiu s'est ensuite rendu à nouveau à Fourvière, pour rencontrer cette fois Mgr Decourtray, et lui dire l'attachement qu'il porte à Lyon "où la France a été baptisée", et où va se rendre le Pape, son "presque compatriote", dont il considère qu'il a réalisé le miracle de sauver l'Eglise d'un irrémédiable déclin. Virgil Gheorghiu a enfin été reçu par Alain Buhler et Jean-Jacques Gabut dans les locaux de la rue de la Charité hébergeant les rédactions du Journal Rhône-Alpes, de Lyon Matin et de Lyon Figaro (Groupe Hersant).
note bibliographique"Le témoin de la 25e heure" in Lyon Matin, 23 septembre 1986. - "Virgil Gheorghiu à Lyon" / Paul Gravillon in Le Progrès de Lyon, 23 septembre 1986. - Mémoires : Le témoin de la vingt-cinquième heure / Virgil Gheorghiu, 1986 [BM Lyon, K 90131]. - L'épreuve de la liberté : mémoires / Virgil Gheorghiu, 1995 [BM Lyon, K 98728]. - Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Virgil_Gheorghiu (consulté le 07-10-2016).

Retour