[Platanes du boulevard de la Croix-Rousse]

[Platanes du boulevard de la Croix-Rousse]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRP01734 004
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
historiqueLes élus lyonnais ont décidé de traiter le problème du dépérissement des platanes croix-roussiens par la racine. Une réunion était organisée le 12 mars 1990 en ce sens. Une étude a été confiée à des spécialistes. Roland Chandelon et Gaby Caillet, respectivement maires du premier et quatrième arrondissements de Lyon se sont réunis, autour de Christian Gelpi, adjoint au Cadre de vie, pour entamer les discussions sur le devenir des platanes du boulevard de la Croix-Rousse. A leurs côtés : des techniciens des espaces verts, des membres de la commission l'Arbre dans la ville ainsi que des élus écologistes des deux arrondissements. A l'issue de cette rencontre, est ressortie la nécessité d'avancer un certain nombre de propositions, de projets mis en maquette et d'éventuelles issues de secours pour mettre fin au dépérissement des platanes des pentes et de la colline croix-roussienne. Une étude dont l'élaboration vient d'être confiée aux techniciens des espaces verts. Ces derniers rendront leur copie avant le mois de septembre, dernier délai. Selon Christian Gelpi, ce rapport devrait apporter les réponses aux questions que se posent, à l'heure actuelle, élus et riverains des deux quartiers visés. Quelles espèces arboricoles faut-il prévoir en substitution des platanes actuels ? Doit-on conserver deux alignements d'arbres ou envisager de n'en replanter qu'un seul ? Quelles distances doit-on prévoir entre les plantations ?... L'étude rendra par ailleurs possible l'estimation du coût des travaux de voirie qui sont à prévoir à la suite de ces modifications de gestion arboricole. "En septembre, après l'étude des projets de chaque spécialiste, les élus feront des choix pour savoir ce qui sera le mieux pour le boulevard. J'envisage d'exposer les maquettes de ces projets dans les deux mairies d'arrondissement. Les habitants pourront ainsi choisir l'initiative qu'ils souhaitent voir concrétisée", explique l'adjoint au Cadre de vie. Dans un second temps, un plan quinquennal, relatif à la recomposition globale du boulevard croix-roussien, sera présenté à la population. Abattage, traitement, des arbres, changement des variétés : autant d'aménagements qui seront effectués sur les cinq prochaines années. Durant lesquelles d'autres études seront mises en chantier, sur l'ensemble de la ville. Source : "Cinq ans de réflexion" / S.M. [Séverine Meille] in Lyon Figaro, 14 mars 1990, p.7.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 15 négatifs.
note bibliographique"Les élus prennent le problème par la racine" / Séverine Meille in Lyon Figaro, 23 février 1990, p.5.

Retour