Blocs architecturaux dans le canal

Blocs architecturaux dans le canal
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0729 001 00005
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionBlocs architecturaux en calcaire, sud déposés dans le canal d'évacuation des eaux des bâtiments voisins avant étude. La majorité de ces blocs sont des blocs arrondis initialement installés sur les blocs orthostates entourant l'arène au sud.
historiqueSitué sur les pentes de la Croix-Rousse où il est édifié en 19 apr. J.-C., l'amphithéâtre est l'un des plus anciens de Gaule. Il appartient au sanctuaire fédéral des Trois Gaules (la Lyonnaise, la Belgique et l'Aquitaine) qu'Auguste fait ériger dans la capitale des Gaules afin d'accueillir l'assemblée annuelle des délégués des 60 nations gauloises. Il est construit grâce aux largesses du sacerdos (grand prêtre) Caius Julius Rufus et destiné, en premier lieu, aux seuls délégués-prêtres gaulois venus adresser voeux et prières aux puissances occupantes. Il permet alors d'accueillir plus de 3000 spectateurs. Il est agrandi au début du IIe siècle apr. J.-C. par l'empereur Hadrien, avec une contribution financière du procurateur Caius Julius Celsus. Il devient le plus grand amphithéâtre de Gaule (143,3 m de long pour 117,4 m de large) avec plus de 15.000 places. Accueillant désormais le peuple de Lyon ainsi que des invités de la quatrième Gaule (La Narbonnaise). Source : www.archeologie.lyon.fr (consulté le 26-04-2019).
note à l'exemplaire

Retour