[4e Foire au boudin de Curis-au-Mont-d'Or]

[4e Foire au boudin de Curis-au-Mont-d'Or]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0080 FIGRPT0057 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 20 x 15 cm (épr.)
historiquePour la quatrième fois, René Juttet, le chef de la bande, boucher-charcutier de son état, et trois individus répondant aux nom de Luc Cespieren, Gilbert Bailly et Roland Martin, ont encore fait des leurs à Curis-au-Mont-d'Or. Il ont réussi à écouler 800 Kg de boudin, au vu et au su de tout le monde. Leur étrange manège a débuté dans un laboratoire clandestin du Val-de-Saône où nos quatre larrons sont bien protégés par une association locale, celle du "Sou des écoles", qui fait profiter les jeunes Curissois des bénéfices de la vente de ce "fameux boudin de campagne", en les envoyant en classe de neige. Seul point noir à cette affaire : René Juttet, le meneur, refuse toujours de livrer certaines proportions de la précieuse charcuterie. Selon lui, "cette fabrication qui fait depuis trois ans le régal de tous et la renommée de la commune, c'est une question de coup de main". Source : "Du boudin, bon dieu" / Daniel Arisi in Lyon Figaro, 29 septembre 1986, p.44.
note bibliographique"Tiens voilà (800 kg) du boudin !" / Daniel Arisi in Lyon Matin, 29 septembre 1986.

Retour