[Immeuble 28, rue Burdeau]

[Immeuble 28, rue Burdeau]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPTL0200 14
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 24 x 18 cm (épr.)
descriptionAdresse de prise de vue : Atelier Alma, 28 rue Burdeau, Lyon 1er.
historiqueVéritable institution sur les pentes de la Croix-Rousse voire sur l'ensemble de la ville, l'atelier de gravure Alma risque pourtant, dans trois mois, de disparaître du 28, rue Burdeau où il est installé depuis dix-huit ans. Sur la sellette depuis que leur propriétaire a manifesté le souhait de récupérer les locaux qu'il leur louait (l'atelier aurait dû "disparaître" depuis le mois de mars 1990). En mars 1991, une procédure d'expulsion est en cours. Les artistes graveurs d'Alma ne se font plus guère d'illusions quant à leur maintien dans le quartier croix-roussien où réside encore une forte majorité de la population artistique lyonnaise. Ce quartier, l'équipe d'Alma devrait donc le quitter au mois de juin pour emménager dans des locaux équipés, d'une surface de 180 mètres carrés mis à sa disposition au Fort-de-Bruissin, à Francheville, un site à vocation culturelle où seront regroupés, où travailleront et exposeront plusieurs groupes d'artistes. Les graveurs d'Alma avaient pourtant gardé un "infime espoir" de recevoir un petit coup de main de la ville de Lyon, à la suite des assises culturelles DSQ organisées en novembre 1990 sur les pentes de la Croix-Rousse. Peut-être la proposition d'un nouveau local, d'une surface suffisante pour reconstituer l'atelier. Un besoin plus qu'une simple demande, pour Alma comme pour une grande majorité des artistes lyonnais souhaitant s'installer sur le quartier des Pentes. "Mais nous n'avons pas de nouvelles, explique, avec une certaine amertume, l'un des graveurs. Aujourd'hui, on ne se pose plus de questions. Nous avions un problème réel, concret. Nous ne sommes pas les seuls. Les élus passent leur temps à discuter, à fonder de grands projets, mais ça ne bouge pas". Source : "Croix-Rousse, tes artistes f.. le camp" / S.M. [Séverine Meille] in Lyon Figaro, 9 mars 1991, p.7.
note bibliographiqueNégatif(s) sous la cote : FIGRP03493.

Retour