[Cérémonie de remise de la Clé d'Or Bricard & Gault-Millau...

droits Creative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisation Bibliothèque municipale de Lyon / P0901 FIGRPTP1211A 03
technique 1 photographie positive : tirage couleur ; 12,5 x 17,5 cm (épr.)
description De gauche à droite, au premier plan : Bernard Constantin, Chantal Constantin (née Nicole Schagene) et Christian Millau. Inscription(s) sur l'image : "Clé d'Or Bricard / & / Gault Millau / remise le 8 janvier 1988 / au restaurant / Larivoire" ; "Par Monsieur / Christian Millau / en hommage / à la qualité / de sa / gastronomie".
historique Le restaurateur Bernard Constantin n'a pas fait son apprentissage chez Paul Bocuse, comme on le croit volontiers à Lyon. C'est au Cercle du Commerce, avec Pierre Caton, célèbre à Lyon dans les années 1960, qu'il est entré comme apprenti à l'âge de quatorze ans. Il est ensuite parti deux ans au Savoy, à Londres, pour y apprendre, entre autres, à bien pratiquer l'anglais. Retour en 1970 chez Drouant, à Paris, Air Maxim's Orly Ouest en 1972, avant de rejoindre la brigade de Marcel Trompier à la Marée. Ainsi, solidement formé, il rentre chez lui, à Lyon, pour reprendre Larivoire en 1975 aux côtés de son père. Mais au bout de trois mois, il entre comme chef de partie chez Bocuse. Il y restera jusqu'en 1978. C'est en 1980 qu'il reprend Larivoire à son propre compte, avec Chantal, rencontrée à Paris alors qu'elle travaillait à l'Intercontinental avec Gabrielle Gagnière. Dès lors, tout va très vite. Première toque en 1983 ; travaux en 1985, qui se soldent presque aussitôt par une seconde toque rouge. En 1987, il est noté 16/20 dans le Guide France Gault & Millau. Bernard Constantin chef du restaurant gastronomique de Rillieux-la-Pape "Larivoire" décède le 25 mai 2018.

Retour