[Ancienne cure de la Rédemption, rue du Docteur Mouisset]

[Ancienne cure de la Rédemption, rue du Docteur Mouisset]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPTL0054 11
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 18 x 24 cm (épr.)
historiqueDispersés sur différents sites dans le sixième arrondissement (rue de Crillon, rue Docteur Mouisset, place Puvis-de-Chavanne... ), les services de la paroisse de la Rédemption seront, en 1992, regroupés en un seul et même lieu, à cinquante mètres de l'actuelle cure, dans un immeuble de la rue Godeffroy. Un bâtiment qu'a racheté, il y a peu, la paroisse, par l'intermédiaire de l' association qu'avait fondée, au début du siècle, un groupe de donateurs à l'origine de la création de la Rédemption. Le bail des locaux de la rue de Crillon, loués à la paroisse par les Hospices civils. de Lyon depuis plusieurs années, expire en 1991 et "ne sera pas renouvelé", explique l'un des membres de la paroisse, Ainsi, au lieu de construire, d'agrandir l'immeuble de la cure, rue du Docteur Mouisset - qui nous appartient et où nous sommes installés depuis 1912 - nous avons préféré le vendre et, avec une partie du produit de la vente, racheter une surface plus vaste." Deux mille mètres carrés seront ainsi réhabilités, rue Godeffroy, avant la fin de l'année 1992, pour reloger l'ensemble des services de la Rédemption - notamment quatorze salles de catéchisme -, créer une chapelle d'hiver et d' autres activités. Projet auquel s'ajoute celui de consacrer l'argent économisé sur la vente de l'immeuble de la rue du Docteur Mouisset à la construction de logements sociaux, en collaboration avec l'association Habitat et humanisme de l'abbé Devert. Quant aux locaux de l'actuelle cure, rue du Docteur Mouisset, ils ont été rachetés par Pitance constructeur, qui devrait les transformer en logements haut de gamme, après le déménagement des services de la paroisse de la Rédemption. Début des travaux, à la fin de 1991... Source : "Une cure de reconversion" / S.M. [Séverine Meille] in Lyon Figaro, 7 mars 1991, p.8.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP03525.

Retour