[Maurice Vanario, sous-archiviste de la Ville de Lyon]

[Maurice Vanario, sous-archiviste de la Ville de Lyon]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP02133 005
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 6 x 6 cm
historiqueIl fut un temps où Lyon possédait son Manneken pis. Enfin, on peut le supposer et y voir l'origine de la rue de l'Enfant-qui-pisse, ancien nom d'une partie de l'actuelle rue Lanterne. En 1841, le docteur Terme, nouveau maire de Lyon, piqua une vertueuse colère aux sujet des noms de rue qu'il jugeait "niais". D'un trait de plume, il supprima nombre de ces épithètes. Exit, la rue Pisse-Truie, la rue de l'Enfant-qui-pisse, celle du Pet-étroit... Son lointain successeur, Michel Noir, vient, lui, de préfacer le livre sur les "Rues de Lyon à travers les siècles, du XIVe au XXe siècle" que Henri Hours et Maurice Vanario, publient aux éditions Lug. Des années de travail et de patientes recherches pour ces deux archivistes lyonnais à la retraite, qui offrent là à leur concitoyens un remarquable instrument de référence et de divertissement mêlés. Car on ne s'ennuie pas une seconde en lisant l'Histoire de la ville à travers l'Histoire de ses rues. La grande Histoire comme la petite ! Pour Maurice Vanario, sous-archiviste pendant trente ans, c'est d'abord une passion pour sa ville, qui se concrétise quand le professeur Maurice Garden qui prépare un livre sur Lyon, lui demande des détails sur les noms des rues disparues. "Du coup, j'ai commencé à ficher les noms de rues, passées ou présentes, établissant une fiche dès que j'en rencontrais une au détour d'une recherche de document. Rien de systématique d'abord, d'autant plus que ce n'était pas ma seule fonction, et de loin..." N'empêche, trois mille fiches sont bientôt constituées, résultat de multiples consultations : archives, documents fiscaux, délibérations du conseil municipal, dossiers de voirie... Un travail de fourmi, qui se matérialise d'abord par une publication hebdomadaire, dans le "Bulletin municipal de Lyon", pendant dix années, de 1978 à 1988. Avant le présent volume, judicieusement agrémenté d'une trentaine d'illustrations rappelant volontiers l'aspect de notre ville au début du siècle. Un seul regret, mais de taille : l'absence des sources, une nouvelle fois non citées dans un ouvrage d'importance sur Lyon. Et pourtant, dans le cas présent, elles s'imposaient ! [...] Source : "Lyon pas à pas" / Gérard Corneloup in Lyon Figaro, 10 mai 1990, p.35.
historiqueAlors que paraissait l'ouvrage "Les rues de Lyon à travers les siècles : XIVe au XXe siècle", on inaugurait le 10 mai 1990, au Palais Saint-Jean, une exposition consacrée aux rues de Lyon. Cette exposition qui se tint jusqu'au 27 mai, réunissait plans, dessins, gravures et cartes postales qui retraçaient les changements majeurs de l'urbanisme et de la vie quotidienne.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 32 négatifs. Tirage(s) sous la cote : FIGRPTP3835.
note bibliographiqueLes rues de Lyon à travers les siècles : XIVe au XXe siècle / Maurice Vanario, 1990 [BM Lyon, 6900 E1 VAN]. - "Les rues de Lyon" / Agnès Guénard in Le Progrès de Lyon, 11 mai 1990.

Retour