[Transports en commun lyonnais. Le réseau de surface place...

[Transports en commun lyonnais. Le réseau de surface place des Terreaux et alentours]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPT3442 04
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 24 x 18 cm (épr.)
historiqueDans la nuit du 8 au 9 septembre 1991, une cinquantaine de lignes de bus va être modifiée voire supprimée, certains terminus déplacés, dans le cadre de la restructuration du réseau de surface des transports en commun. Dans le même temps, les noctambules pourront observer le manège d'une équipe de volontaires des TCL chargés de changer deux mille poteaux d'information, répartis sur l'ensemble de l'agglomération. Conséquence de la mise en service de la ligne D du métro, la refonte du réseau de surface des bus va provoquer quelques remous chez les usagers. On ne change pas d'anciennes habitudes du jour au lendemain et la société des TCL le sait pertinemment. Ainsi, tout au long du mois de septembre, un numéro vert est mis à la disposition des usagers, en complément d'Allo TCL. Dans la Presqu'île, on s'attend également à quelques difficultés, liées à l'inversion des sens de circulation des rues du président Edouard-Herriot, Gasparin, de Brest et Paul-Chenavard. Des rues où circulera la nouvelle navette Presqu'île mise en fonction le 7 septembre. A l'instar du direct Part-Dieu - Presqu'île, de la navette Gerland et de la ligne "Première classe", grandes nouveautés du nouveau réseau de surface des transports en commun [...]. Source : "Le grand chambardement" / Séverine Meille in Lyon Figaro, 7 septembre 1991, p.3-5.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP04334.

Retour