[Travaux de réaménagement de la Salle Rameau]

[Travaux de réaménagement de la Salle Rameau]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPTL0237 02
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 15 x 20 cm (épr.)
historiqueLa Ville de Lyon possède un important patrimoine immobilier qu'il convient de gérer. C'est la charge de la régie des Biens communaux dépendant d'un adjoint. en l'occurrence Jean-François Mermet. Mais c'est aussi un patrimoine à entretenir, restaurer et réparer. Après l'habituel vote du conseil municipal, un adjoint s'occupe de suivre les travaux, traiter les marchés, décider la maîtrise d'oeuvre. C'est encore Jean-François Mermet, ingénieur dans le civil, adjoint au maire depuis plusieurs années. "Il faut à Lyon un équipement de qualité. Pour les Lyonnais d'abord, qui en sont les utilisateurs quotidiens ; mais aussi pour les étrangers. C'est une question de standing quand on désire une cité internationale. C'est aussi la volonté du sénateur-maire. Il y a les écoles, les crèches, les logements, les théâtres, les stades et piscines ainsi que les diverses salles municipales polyvalentes", commente l'adjoint. Un patrimoine d'importance qui fait de la régie lyonnaise la première de France, avec des recettes dépassant trente millions de francs. Parmi cet ensemble imposant, les salles municipales occupent une place de choix. Combien sont-elles ? Non pas cinq, non pas dix, mais une bonne vingtaine. Des grandes comme la Salle Rameau, la Salle Molière ou la Bourse du travail, aux plus modestes. Sans oublier la Maison de Lyon de la Place Bellecour. Toutes peuvent être louées l'espace d'un soir. Concerts, galas, conférences, fêtes associatives... Le choix est vaste. "Et la liste d'attente fort longue, car la demande est particulièrement forte", souligne Jean-François Mermet. Au premier rang de cet ensemble, la Salle Rameau méritait une singulière cure de rajeunissement, les derniers travaux remontant à une vingtaine d'années... Source : "Rameau à la Toussaint" / G.C. [Gérard Corneloup] in Lyon Figaro, 2 novembre 1987, p.50-51.
note bibliographiqueLe Progrès de Lyon, 10 novembre 1987. - "Sur le grand air de la rénovation" / M.J.D. in Lyon Matin, 18 décembre 1987. - "La salle rameau rajeunie et inaugurée" in Le Progrès de Lyon, 23 décembre 1987.

Retour