[Chevet de l'église Saint-Bonaventure]

[Chevet de l'église Saint-Bonaventure]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0707 CRDP E08808
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 12,5 x 17,5 cm (épr.)
descriptionAu centre, un immeuble promis à la démolition... A gauche, la rue Saint-Bonaventure ; à droite, la rue Symphorien Champier.
historiqueLa décision avait été prise en décembre 1971. Pour tous les Lyonnais (ou presque), elle s'imposait. Classée monument historique, Saint-Bonaventure devait pouvoir respirer, devait être débarrassée des immeubles de deux et trois étages qui, véritable lèpre, rongeaient son chevet, à l'angle des rues Champier, Saint-Bonaventure et Président-Carnot. Propriétaire de l'édifice, la Ville de Lyon avait reçu l'appui des Monuments historiques, mais s'était heurtée aux locataires et aux petits commerçants hébergés dans les fameux mais bien pauvres immeubles. L'expropriation de ces gens devant se faire par voie d'échange, ce n'est finalement qu'en mars 1973 que la situation fut régularisée... Mais ce n'est qu'au début du mois d'août 1975 que la démolition fut entreprise, lentement, très lentement, pour éviter toute dégradation de l'église. Lorsque les travaux seront terminés, le chevet sera ravalé et un petit espace vert verra le jour.
note à l'exemplairePhotographie attribuée à Pierre Clavel.
note bibliographiqueDernière heure lyonnaise, 7 août 1975.

Retour