[Pôle d'échanges multimodal de la Part-Dieu]

[Pôle d'échanges multimodal de la Part-Dieu]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRPT3438 02
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 18 x 24 cm (épr.)
historiqueL'esplanade Vivier-Merle est le point de passage obligé entre la gare et le centre commercial de La Part-Dieu. Cet espace connaît un trafic piétonnier important, trafic d'autant plus intense que les transports en commun lyonnais (T.C.L.) ont choisi d'y installer une "gare", point de départ d'une quarantaine de lignes vers toute l'agglomération. Cependant, pour les gens qui ne transitent pas par la gare - ferroviaire cette fois - de la Part-Dieu, l'esplanade est encore inconnue. La trémie qui relie la Part-Dieu Sud aux Brotteaux est en effet souterraine, tant et si bien que les automobilistes ignorent l'existence de l'esplanade sous laquelle ils passent.
historiqueLe pôle d'échanges multimodal de la Part-Dieu constitue la principale porte d'entrée de la Métropole et de la région Rhône-Alpes. Point névralgique de l'activité métropolitaine quotidienne, économique et touristique, il assure la convergence de tous les modes de transports. Au coeur du pôle d'échanges multimodal, la gare de Lyon Part-Dieu. Conçue initialement pour une capacité de 35.000 voyageurs quotidiens, elle en accueille quatre fois plus en 2018. Mise en service en 1983, elle a déjà bénéficié de travaux en 19995 et 2001, puis de la création d'un quai desservant la voie K en 2011. Les transformations à venir, commencées en 2017, permettront d'accueillir confortablement les hausses de fréquentation attendues.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP07152.
note bibliographique"L'année de transition du Sytral" / Marie-Anne Maire in Lyon Figaro, 29 novembre 1994, p.2.

Retour