[Conseil municipal de Villeurbanne : séance du 20 décembre...

droits Creative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisation Bibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPT3015 01
technique 1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 15 x 20 cm (épr.)
description De gauche à droite, au premier plan : Georges Thomasson (app. P.S.), Jean Krikorian (P.S.), Raymond Terracher (P.S.) et Muriel Pernin.
historique Le conseil de municipalité, réuni le 20 décembre 1988, a adopté à la majorité des voix le nouveau budget fort de cinq priorités : l'éducation, la solidarité, le développement du sport, l'amélioration du cadre de vie et la démocratie locale. Il représentera une pression fiscale de plus 2,80%. Ironisant sur le caractère "hâtif" de ce budget, l'opposition appellera à voter contre, considérant d'un mauvais oeil l'augmentation de la pression fiscale et jugeant qu'il manque de grandes ambitions. Le Parti communiste, en dépit des classiques bémols, l'approuvera globalement mieux que les précédents. Après le vote, le brulant dossier du Pyralène devait être longuement évoqué. La séance se conclura sur des images bouleversantes du séisme qui a frappé l'Arménie soviétique le 7 décembre.
note bibliographique "Paroles, Paroles" / Muriel Pernin in Lyon Figaro, 21 décembre 1988, p.10. - "Conseil municipal : haro sur le Pyralène !" / C.D. in Le Progrès de Lyon, 21 décembre 1988. - "89 est budgétisé" / Frédérique Germain-Bonne in Lyon Matin, 22 décembre 1988.

Retour