La Voulte-sur-Rhône (Ardèche)

Vue générale

La Voulte-sur-Rhône (Ardèche)
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / MDFRB04CPFR 001188
technique1 impression photomécanique (carte postale) : noir et blanc ; 9 x 14 cm
descriptionInscription(s) sur l'image : "La Cigogne" et au verso : "Edit. La Cigogne, 1, rue de Palanka. Grenoble (Isère). Exclusivité de fabrication André Leconte".
historiqueLe château de La Voulte-sur-Rhône date au moins du XIIème siècle. On pense qu'il fut tout d'abord construit en bois. De nombreux seigneurs l'habitèrent. Il abrite la chapelle des Princes, qui fut construite en 1487 par Bermond de Lévis, en pierres de tailles très soignées. Ses voûtes en croisées d'ogives sont remarquables. La partie supérieure est de style Renaissance et la partie inférieure de style maniériste. Des protestants furent emprisonnés dans le château durant les guerres de religions du XVIIème siècle. En 1793, il fut pillé par les révolutionnaires. Un décret pris le 5 juillet 1808 pour lutter contre l'extrême pauvreté imposa la création d'asile pour les indigents. Le château fut désigné à La Voulte, jusqu'en 1820. Par la suite, il aura plusieurs propriétaires successifs et sera incendié par les Nazis le 25 août 1944. Détruit, il fut alors cédé à la municipalité par sa dernière propriétaire, Katia Granoff. Aujourd'hui rénové, des concerts s'y déroulent.
note à l'exemplaireInscription(s) manuscrite(s) au verso. Ancienne collection Maison du fleuve Rhône. Don de l'association Promofluvia.
note bibliographiqueLa Voulte-sur-Rhône, entre colline et fleuve roi, de Jean-Roger Valette.

Retour