Tournon (Ardèche)

La Passerelle - Le Château et la Vierge

Tournon (Ardèche)
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / MDFRB04CPFR 001156
technique1 impression photomécanique (carte postale) : noir et blanc ; 9 x 14 cm
descriptionInscription(s) sur l'image : "Cim" et "Combier Imp. Mâcon".
historiqueDeux ponts franchissent le Rhône et relient les communes de Tournon-sur-Rhône (Ardèche) et de Tain l'Hermitage (Drôme). Le plus ancien fut construit en 1824-1825. C'est le premier grand pont suspendu d'Europe continentale. Pour la première fois sont utilisés des faisceaux de fils fins formant des câbles métalliques. Ses constructeurs, Marc Seguin et ses frères, acquirent une grande renommée et l'ouvrage entraîna une révolution des ponts suspendus en Europe. Le pont actuel, édifié en 1849, également par Marc Séguin, est situé 100m en aval du pont historique. Ce dernier, avec sa mono voie, ne réglait pas le problème du trafic routier. Source : Tournon-sur-Rhône, à la rencontre de son histoire)
historiqueLa statue de la vierge qui surplombe Tournon a été érigée en 1860 sur la tour appelée Tour de l'hôpital. Seules deux des douze tours de ce rempart datant du XVIème siècle sont encore debout.
historiqueLe château de Tournon-sur-Rhône est installé sur un bloc de granit et domine le Rhône d'une trentaine de mètres. C'est un édifice médiéval qui servait à la protection des petits ports des alentours. Sa datation n'est pas certaine et de multiples fortifications se sont ajoutées au fil du temps. Seul un mur témoigne aujourd'hui de la construction initiale. Ce château était appelé Saint-Just, car la famille de Tournon prétendait se rattacher à Saint- Just, évêque de Lyon de la seconde moitié du IVème siècle. Cela permet de souligner que dans le haut Moyen Age, Tournon se trouvait dans le « pagus viennensis », lequel était inclus dans le « pagus lugdunensis ». (Source : Ardèche terre de châteaux, Michel Riou)
note à l'exemplaireAncienne collection Maison du fleuve Rhône. Don de l'association Promofluvia.

Retour