Lyon - Le Palais de Justice et Fourvières

Lyon - Le Palais de Justice et Fourvières
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / MDFRB04CPFR 000774
technique1 impression photomécanique (carte postale) : noir et blanc ; 9 x 14 cm
descriptionInscription(s) sur l'image : "S. F."
historiqueLe Palais de Justice a été construit entre 1835 et 1845 sur les plans de Louis Pierre Baltard. Depuis 1995, il héberge les tribunaux d'appels de Lyon et certains services du Conseil Général.
historiquePont du Palais de Justice : Ce pont a été remplacé par la passerelle du même nom en 1984. Il reliait le quai de la Bibliothèque au quai des Célestins. Quai de la Bibliothèque : actuel quai Romain-Rolland, rive droite, de la place Ennemond-Fousseret au pont Bonaparte. Son nom provient de l'ancien palais de justice ou Palais des vingt quatre colonnes (Baltard, Louis-Pierre, architecte des Bâtiments civils, 1835-1842) où se trouvent la Cour d'appel de Lyon et la Cour d'Assises du Rhône. Le Tribunal de grande instance, le Tribunal d'instance et la Tribunal de commerce de Lyon se situent dans le nouveau Palais de justice.
historiqueLa tour métallique, inspirée du troisième étage de la Tour Eiffel, demeure le point le plus élevé de Lyon culminant à 372 m. d'altitude et situé tout près de la Basilique Notre-Dame-de-Fourvière. Construite de 1892 à 1894, la municipalité a soutenu sa construction représentant un monument républicain et s'opposant à la basilique Notre-Dame-de-Fourvière. En 1914, à l'époque de l'Exposition universelle à Lyon se trouvait un restaurant et un ascenseur hydraulique pouvant emmener 22 personnes au sommet de l'observatoire. En 1963, elle est devenue une antenne relais de la Radiodiffusion Télévision Française. L'orthographe de Fourvières comporte un "s" jusqu'au 19e s. Réf. : Dictionnaire historique de Lyon p. 512"
note à l'exemplaireInscription(s) manuscrite(s) au verso. Timbre. Cachet daté "6-2-11". Ancienne collection Maison du fleuve Rhône. Don de l'association Promofluvia.

Retour