[Lycée Diderot]

[Lycée Diderot]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0793 020 01305
technique1 photographie positive : diapositive couleur ; 24 x 36 mm
historiqueC'est en 1884 que la municipalité de la ville de Lyon décide la création d'une école de Tissage pour former les ouvriers tisseurs mal armés pour répondre aux nouvelles exigences de la soie façonnée et leur permettre de s'adapter aux métiers mécaniques. Elle s'implante dans un premiers temps dans des ateliers situés rue Belfort, actuelle place Marcel Bertonne au coeur du quartier des Canuts. En 1927, l'école compte 1067 élèves en cours du soir. Avec l'aide de l'état, la ville décide d'élever un bâtiment plus spacieux sur les pentes de Croix-Rousse, cours des Chartreux, actuel cours Giraud. Le maire Edouard Herriot confie les travaux à son architecte favori, Tony Garnier, dont ce sera la dernière oeuvre à Lyon. Il élève un bâtiment avec, en façade, une ordonnance sobre et rectiligne rythmée par de grandes fenêtres entre poteaux. L'école est inaugurée le 12 Mars 1934 dans le cadre des manifestations marquant le centenaire de la mort de Jacquard. Le bâtiment principal et les ateliers sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques en 1991. En 1984, un siècle après sa création, l'école, dont la structure a beaucoup évolué au fil du temps, se scinde en deux. En 1988, le pôle supérieur deviendra l'Itech-Lyon (Institut textile et chimique). L'ouverture successive de plusieurs filières technologiques, professionnelles et générales, est venue compléter le pôle de formation aux métiers du textile. L'école de tissage devient alors la Cité scolaire Diderot qui regroupe quelques 1300 élèves en deux établissements : un lycée d'enseignement général et technologique, et un lycée professionnel. En juin 2004, la cité scolaire Diderot obtient le label ""Lycée des métiers du textile, de l'habillement et de la maintenance industrielle"". En septembre 2006, le lycée Diderot fusionne avec le lycée La Martinière - Terreaux pour constituer La Martinière Diderot.

Retour