[Promotion de Raymond Barre dans l'Ordre du Chat]

[Promotion de Raymond Barre dans l'Ordre du Chat]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0759 FIGRPTP0201B 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 15 x 20 cm (épr.)
descriptionInscription(s) sur l'image : "Monsieur Raymond Barre / Officier / 31 mai 1987" ; "Heureux d'avoir été intronisé dans l'Ordre du Chat, j'exprime un sentiment de fidélité à mes amis (?) de Montchat / Raymond Barre".
historiqueLa Grande chancellerie du mérite monchatois a été créée en 1961. A l'origine, l'inévitable Georges Bazin (1906-1980) et son compère Noël Aymard (1915-2005). Il inventent l'Ordre du Chat, pour rendre hommage à toute les personnes qui, d'une manière ou d'une autre, ont oeuvré pour Montchat. Au départ, leur idée était de limiter à 100 membres. Mais on a tant fait pour le quartier, qu'en 1985, près de 200 personnes pouvaient se flatter d'être "officier de l'Ordre du Chat". Parmi elles, Louis Pradel et Francisque Collomb à la tête d'une longue liste de politiciens régionaux, mais aussi des personnalités du monde des arts, du sport, de la presse : de Félix Benoit à Jean-François Bordon, directeur du service promotion au "Progrès", la liste est longue, très longue.... A Montchat, les traditions ont la vie dure. Depuis plusieurs décennie, il ne s'est pas passé un jeudi de l'Ascension sans le rituel cérémonial d'intronisation.
historiqueEn 1987, les célèbres fêtes de Montchat ont trente ans. Un âge plus que de raison, mais pas encore canonique qui marque en tout cas un tournant important dans le programme des festivités. Une tradition faite de cérémonie sans lesquelles "minet" ne serait plus vraiment "minet". Quelques temps sont ainsi à souligner : outre l'ouverture officielle (26 mai 1987), c'est par une retraite aux flambeaux que débuteront les fêtes. Contrairement aux années précédentes, un vaste chapiteau installé sur le stade du cours Eugénie sera l'un des centres d'intérêt de ces fêtes montchatoises version 1987. S'y dérouleront notamment la soirée bavaroise (27 mai), animée par l'orchestre de Fred Koehler, la grande revue "Las Vegas Show" (28 mai), ainsi que le bal de clôture (29 mai). Sans oublier une course cycliste féminine à laquelle participeront l'équipe de France, l'inauguration du parc Georges-Bazin... et une cérémonie d'intronisation dans l'Ordre du Chat de Raymond Barre qui s'annonce "historique".
note bibliographique"Trente ans pour minet" / L.Th. in Lyon Matin, 16 mai 1987. - "Un millésime exceptionnel" / L.Th. in Lyon Matin, 1er juin 1987. - "Fêtes de Montchat : minet XXXI à l'horizon" in Le Progrès de Lyon, 1er juin 1987.

Retour