[Procès Klaus Barbie : Dora Schaul, témoin d'intérêt...

[Procès Klaus Barbie : Dora Schaul, témoin d'intérêt général]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0759 FIGRPTP0265 02
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 15 x 20 cm (épr.)
descriptionDora Schaul avec l'avocat Joë Nordmann.
historiqueLe procès de Nikolaus dit Klaus Barbie s'est déroulé du 11 mai au 4 juillet 1987 devant la Cour d'Assises du département du Rhône, au Palais de Justice de Lyon. C'était la première fois en France que l'on jugeait un homme accusé de crime contre l'humanité. Les charges retenues contre Barbie concernaient trois faits distincts : la rafle opérée à Lyon le 9 février 1943 à l'Union Générale des Israélites de France (UGIF), rue Sainte-Catherine ; la rafle d'Izieu du 6 avril 1944 ; la déportation de plus de 600 personnes dans le dernier convoi parti le 11 août 1944 de Lyon à destination des camps de la mort. Au terme de huit semaines d'audience, Klaus Barbie est condamné le 4 juillet 1987 à la réclusion criminelle à perpétuité. Il décède le 25 septembre 1991 à la Prison Saint-Joseph à Lyon.
historiqueDora Schaul, allemande, a fui le régime nazi, s'est engagée dans la Résistance à Lyon tout en travaillant pour l'occupant ce qui lui a permis d'obtenir des informations et d'être témoin de la répression contre les juifs et résistants.
note bibliographiqueTémoignage de Mme. Schaul Dora, née Davidsohn : recueilli le 2 décembre 1995 / Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, 1995 [CHRD, HRT 196]. - "Dora Schaul, Renée Fabre dans la Résistance : 1913-1999" / Claude Collin in Guerres mondiales et conflits contemporains, no.194, 1999, p. 188-193 [BM Lyon, 950748]. - Dora Schaul, Résistante allemande en France : inauguration de la route Dora Schaul, 12 mars 2006, à Brens (Tarn), 2006 [CHRD, HR423.6 DOR].

Retour