[Eglise Saint Joseph (la Poudrette), cité ouvrière TASE]

[Eglise Saint Joseph (la Poudrette), cité ouvrière TASE]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0732 051 00003
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueL'usine Tase est une ancienne usine textile basée à Vaulx-en-Velin, dans le quartier du Carré de soie. Cette usine construite en 1925 et alors propriété de la famille Gillet, était spécialisée dans la transformation de cellulose en soie artificielle. L'usine Tase a employé jusqu'à 3000 salariés. Son activité a cessé en 1980. À sa création l'usine se nomme la société de soie artificielle du sud-est (SASE) et c'est en 1935 qu'elle deviendra Textile artificiel du Sud-Est (TASE).
historiqueEn 1924, une petite chapelle de bois est construite dans la cité ouvrière des usines Gillet. Dans un ensemble voué au travail, les ouvriers étaient encouragés à une vie saine (jardins, sport, instruction et morale chrétienne). En 1926, près de 1 000 ouvriers travaillaient dans l'usine de viscose, parmi lesquels 50% d'Italiens et 39% de Français, issus de l'exode rural. A cette époque, on comptait aussi des Polonais, des Hongrois, des Espagnols, des Arméniens et des Russes. Cette chapelle a été démolie et remplacée en 1966 par l'église Saint-Joseph de la Poudrette, située avenue Salengro. C'est là que se trouve aujourd'hui la cloche qui appelait les fidèles de l'époque.
note à l'exemplaireNom original du fichier : h1008.

Retour