["Le Grand Léviathan" de Daniel Sardet (1989)]

["Le Grand Léviathan" de Daniel Sardet (1989)]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0758 FIGRP00361 003
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 36 x 24 mm
description"Le Grand Léviathan" (1989). Texte de Daniel Sardet composé en Bodoni romain corps 14 en gris, typographié et mis en page par Michel Chomarat. Illustration de Jean-Marc Scanreigh (BM Lyon, Rés. K 86898).
historiqueLe texte est signé par un éditeur de Strasbourg, Daniel Sardet, la typographie est du directeur la Maison du livre de Pérouges, Michel Chomarat, et les bois qui illustrent l'ensemble ont été réalisés par le Lyonnais Jean-Marc Scanreigh. Le tout, fortement marqué par le symbole de la lune, n'est autre que le dernier livre d'art édité, avec grand soin et petit tirage, par la Maison du livre de Pérouges. Baptisé très ésotériquement "Le Grand Léviathan" par le trio, il a été tiré à quatre-vingt-cinq exemplaires. Et annoncé, dans les semaines qui ont suivi sa parution, par des cartons, lunaires et pleins de mystère. "Il s'est mêlé de posséder, de tous temps, les gens qui courent le monde". La citation sort tout droit de l'esprit du spécialiste es-démonologie Collin de Plancy. Précédant, sur papier vélin, un descriptif de l'ouvrage rare, elle a atterri dans la boîte aux lettres de quelques centaines d'initiés, clients fidèles de la maison d'édition, amateurs d'art, libraires et galeristes, connaisseurs et passionnés. Le Grand Léviathan était né. II fallait bien le leur annoncer. En leur donnant d'ores et déjà un maximum de précisions d'ordre technique. Histoire de montrer que l'objet était de qualité. Source : "Léviathan sur velin" / Anne Masson in Lyon Figaro, 21 juillet 1989, p.31.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 21 négatifs.

Retour