[Alain Grélard, directeur régional d'Havas Voyages]

[Alain Grélard, directeur régional d'Havas Voyages]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP02248 003
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 6 x 6 cm
historiqueDepuis le 16 mai 1990, date à laquelle Havas Voyages a repris l'Agence française de tourisme (A.F.T.), Alain Grélard est devenu l'homme le plus puissant du voyage en Rhône-Alpes. Entré chez Havas en 1959, il a effectué toute sa carrière dans le groupe, que ce soit à la publicité ou dans le tourisme, puisqu'il a été gérant de Riviera Tourisme-La Maison de la Corse à Nice de 1968 à 1976, date de son arrivée à Lyon. En 1990, Havas Voyages Rhône-Alpes fait figure de véritable géant avec vingt agences qui portent son nom - dont six implants chez Rhône-Poulenc, Rhône-Poulenc Agrochimie, au Centre d'études nucléaires de Grenoble et chez Potain -, deux points de vente Havas Club Med, huit agences A.F.T. et huit autres qui appartenaient auparavant au réseau SCAC Diners dont la reprise remonte au début du mois d'avril 1990. Havas entretient, par ailleurs, des liens étroits avec six agences franchisées des Voyages Gilbert, à Roanne et de Fêtes et Voyages, dans la Drôme. Au total, et sans compter ces dernières, Alain Grélard a donc sous ses ordres un effectif de 198 personnes et il réalise un chiffre d'affaires de 670 millions de francs, dont 150 pour SCAC et 90 pour l'A.F.T. Source : "Alain Grélard, directeur régional d'Havas Voyages" / Ch. D. [Christian Dybich] in Lyon Figaro (Cahier saumon), 31 mai 1990, p.18.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 11 négatifs.

Retour