Hôtel Horace Cardon

Hôtel Horace Cardon
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0910 001 00124
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionInscription(s) sur l'image : "Aymon, Hughues & Sibille / de La Porte / famille de riche marchands-libraires, / prolifiques éditeurs au sein de la / compagnie des libraires, à Lyon / au XVIe siècle." (plaque supérieure, en pierre de Tavel) ; "Hôtel Horace Cardon / résidence de grands imprimeurs lyonnais. / Fleury Mesplet / 1734-1794 / premier imprimeur-libraire / de langue française au Canada / formé à Lyon, rue Mercière." (plaque inférieure) ; "Eden Rock café" (enseigne) ; "2ème arrt / Rue Mercière" (plaque bleue). Vue prise en direction de l'est et du numéro 68 de la rue Mercière, au croisement avec la rue de la Monnaie, Lyon 2e.
historiqueLyon fut l'une des capitales européennes de l'imprimerie au XVe siècle. Pour revivre cette aventure qui couvre plusieurs siècles de l'histoire de Lyon, il suffit de suivre la parcours des imprimeurs qui, au coeur de la Presqu'île, est rythmé par les plaques gravées dédiées aux grands personnages du métier. Ce projet initié dès 2007 par Régis Neyret, ardent défenseur du patrimoine, a été long à se concrétiser. En 2014, six des dix plaques qui constituent cet ensembles ont pu être installées grâce au concours des Amis du Musée de l'imprimerie et de la communication graphique et avec le soutien de la Ville de Lyon. Oeuvre de Roger Gorrindo, graveur lapidaire et ancien élève de Jean-Claude Lamborot, ces six plaques en pierre de Tavel ont été apposées au 9 quai de la Pêcherie (Mathieu Husz), 8 rue Chavanne (Barthé­lemy Buyer), 21 rue de Brest (Aimé de la Roche), 68 rue Mercière (famille De La Porte), 21 rue Thomassin (Sébas­tien Gryphe) et 7 rue Jean-de-Tournes (Jean de Tournes). Le "circuit des imprimeurs" a été inauguré le 1er décembre 2014 par Jean-Dominique Durand, adjoint au maire de Lyon.
historiqueAu début du XVIIe siècle, les frères Horace et Jacques Cardon, originaires de Lucques (Italie), possèdent la plus importante librairie lyonnaise. Elle se spécialise rapidement dans la vente d'ouvrages catholiques. Horace Cardon (1566?-1641), catholique engagé et fervent royaliste, publie notamment les oeuvres des théologiens jésuites. Il leur assure une très large diffusion, de l'Espagne et l'Amérique du Sud jusqu'en Extrême-Orient.
historiqueHugues de La Porte (1500-1572), imprimeur-libraire, fils aîné ou frère d'Aymon de La Porte, s'investit dès les années 1520 dans la compagnie des libraires lyonnais. Bourgeois de Lyon, il est plusieurs fois conseiller-échevin de la ville. Ses petits-fils Jean et David de Gabiano, fils de Sybille de La Porte, feront figurer son nom dans leur raison sociale à partir de 1592.
note à l'exemplaireNom original du fichier : IMG 7619.
note bibliographiqueSur les pas des imprimeurs lyonnais / Sheza Moledina, 2012 [BM Lyon, 6900 U MOL]. - "Toutes les plaques mènent au Musée de l'Imprimerie" / I.B. in Le Progrès de Lyon, 3 décembre 2014. - Discours pour l'inauguration du "Circuit des imprimeurs" / Jean-Dominique Durand, 1er décembre 2012 [en ligne : http://www.jeandominiquedurand.com/spip.php?article138 (consulté le 22-12-2014)].

Retour