[Vidéoclip pour la crème de marrons Clément Faugier]

[Vidéoclip pour la crème de marrons Clément Faugier]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0758 FIGRP00351 003
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
historiqueLifting d'image et mise en boîte au Transbordeur, pour la crème des crèmes de marrons, celle de Clément Faugier. Trois vidéoclips pour célébrer le petit bonhomme en bogues et feuillages. "J'ai toujours ce que je veux en tirant les marrons du feu. A la prochaine Révolution, je mangerai encore des marrons". Néons et fumigènes, cheveux hirsutes et faux branchés, punkettes en boîtes et Robert Smith caricaturé, tous chantent le dernier tube à la mode, celui de Clément Faugier. En effet, la célèbre marque de Privas, présente depuis 1887, change de look avec humour pour mieux se moderniser. Pour cela, un budget de deux millions et trois clins d'oeil télévisés dès octobre 1989, conçus et réalisés par Yankee côté pub, et Milloin Production pour la réalisation, deux sociétés de Lyon. Pour cette remise au goût du jour, trois petits films évoquent, respectivement, les années quarante, soixante et quatre-vingt avec toujours le même scénario : un choeur de châtaignes sur scène et un public habillé en fonction de l'époque évoquée. Trois voyages dans le temps, pour un véritable hymne à la gloire des marrons, dont la qualité inaltérable traverse l'Histoire. Source : "Marrons-show" / Florence Finck in Lyon Figaro, 22 juillet 1989, p.29.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 29 négatifs.
note bibliographiqueSite Internet : http://www.clementfaugier.fr (consulté le 06-05-2015). - Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Clément_Faugier_(société) (consulté le 06-05-2015).

Retour