[Herbiers du domaine scientifique de la Doua]

[Herbiers du domaine scientifique de la Doua]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRP00264 003
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
historiquePaul Berthet et Danielle Fraysse s'étaient habitués à être oubliés de tous. Cela fait vingt-cinq ans que ça dure. Qu'on leur a supprimé, progressivement, les crédits, le personnel, la place. Le septième plus bel herbier du monde est à Lyon, mais qui s'en souvient ? A part quelques chercheurs étrangers qui, régulièrement, écrivent pour se faire envoyer des échantillons rarissimes, plus personne ne vient consulter les énormes classeurs qui s'empilent sur des dizaines de mètres carrés de la grande pièce, silencieuse. Il ne reste plus que ces deux acharnés pour essayer de sauver ce qui peut l'être encore des presque quatre millions de spécimens réunis depuis plus d'un siècle. Si Roland Bonaparte, petit-fils de Lucien (frère de Napoléon), avait pu se douter que son royal legs poserait tant de problèmes... Ce richissime scientifique, tout à la fois passionné d'anthropologie, géographie et glaciologie. avait été pris du virus de la botanique en étudiant les glaciers des Alpes. Il consacrera dès lors sa fortune à réunir les pièces ou "types" les plus précieux. achetant à tour de bras les collections d'amateurs avertis, qu'il installe dans son hôtel particulier de l'avenue d'Iéna. Il emploiera jusqu'à dix techniciens pour ranger, trier, coller et organiser tous ces échantillons. A sa mort en 1924, l'herbier, qui constitue aujourd'hui le clou de la collection lyonnaise avec trois millions d'échantillons, devra être morcelé. Faute de place - déjà - pour l'accueillir dans sa totalité, le Museum de Paris ne conserve que les fougères, accordant la garde des "plantes à fleurs" à la ville de Lyon qui s'était portée candidate... Source : "La branche morte de la biologie" / Marie-France Reymond in Lyon Figaro, 5 juillet 1989, p.2.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 64 négatifs.
note bibliographique[L'herbier Roland Bonaparte] in Lyon Républicain, 5 mars 1941. - Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Herbiers_de_l'université_Claude-Bernard_Lyon_1

Retour