[Alain Françon, directeur du Théâtre du Huitième]

[Alain Françon, directeur du Théâtre du Huitième]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP00223 002
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 36 x 24 mm
historiqueMais que fait Françon sur cette galère ? Il rame et tente d'envisager la situation avec ce qui reste d'humour. Noir. Le document attendu, celui qui lèverait toutes les incertitudes, il ne le possède toujours pas, pas plus que ne lui ont été remises les clés du Théâtre du Huitième dont il est directeur sans avoir le droit de faire le moindre geste qui prouverait qu'il l'est et réveillerait les créanciers. La mise en scène est du Père Ubu, les décors sont minés par Savary et la musique par Jack Lang. Le tout manque singulièrement d'harmonie. La dette qui pèse toujours sur le théâtre empoisonne l'atmosphère, rend impossible le lancement des abonnement et repousse à plus tard la confirmation en les lieux de la moitié du personnel qu'Alain Françon envisage de reprendre. Tous les théâtres lyonnais font clignoter leurs affiches 1989/90, tous sauf le Huitième installé dans un silence forcé qui se chiffrera à terme par une perte d'abonnés. Françon est un pudique ce qui n'empêche pas les petites phrases : "Je ne connaissais pas la situation, sinon j'aurais mis des conditions à ma candidature. On a trop tardé à faire un audit et c'est bien le passif Savary sur la saison 1987-1988 qu'il fallait examiner. Sans doute Savary comme Herlic s'attendaient-ils à ce que le ministère éponge, comme d'habitude. Le problème est que l'argent du second semestre 1989 devant nous servir à lancer la saison est utilisé pour combler une partie du déficit. Sur 3.750.000 francs nous reviennent 250.000 francs et quelques fonds de tiroirs". Source : "Cent pour cent Françon" / Sophie Bloch in Lyon Figaro, 23 juin 1989, p.46.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 72 négatifs.
note bibliographiqueWikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Françon (consulté le 04-03-2015).

Retour