[Meeting du Parti communiste à Villeurbanne]

[Meeting du Parti communiste à Villeurbanne]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP00121 004
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
descriptionInscription(s) sur l'image : "L'Europe autrem[ent], faites en votre affaire".
historiqueLe 6 juin 1989, à douze jours du scrutin des élections européennes, ce sont les ténors du PC qui étaient dans l'agglomération lyonnaise et qui avaient rassemblé quelque deux mille personnes pour un meeting au palais des sports de Villeurbanne. Aux côtés de Philippe Herzog, chef de file de la liste communiste, la présence des candidats "lyonnais" Mireille Elmalan et André Gérin, mais aussi celle de Charles Fiterman, Joseph Sanguedolce et surtout celle de Georges Marchais, illustraient bien la dimension et l'ampleur de cette réunion. Tous les orateurs ont profité du voisinage lyonnais pour s'en prendre aux "rénovateurs de la droite ambitieuse". Après avoir longuement évoqué la situation en Chine, Georges Marchais abordant les questions européennes a évoqué la très probable élection de Mireille Elmalan et fait un retour en arrière sur les législatives. "Je sais que vous avez durement ressenti le fait d'être privés d'un député communiste lors des législatives de l'an dernier..." (NDLR il faisait référence à l'élection de Marie-Jo Sublet qui avait devancé Charles Fiterman), mais le secrétaire général du Parti communiste a eu beau enfoncer le clou "la volonté des 47.500 électeurs communistes de votre département a été ouvertement méprisée" ce passage-là de son discours est resté sans applaudissements. Source : "L'Europe des communiste" / J.P. in Lyon Figaro, 7 juin 1989, p.3.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 14 négatifs.

Retour