[Manufacture de voitures de sport MVS]

[Manufacture de voitures de sport MVS]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP00114A 022
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
historiqueDe nouveaux moyens d'un côté, un dynamisme commercial accru en contrepartie. C'est dans cet esprit que le Rhônalpin Xavier de la Chapelle et ses actionnaires ont pris une participation majoritaire chez MVS. Vendre, vendre, vendre, c'est le mot d'ordre général pour la firme de Cholet. Et la barre a été placée haut. Il est question d'arriver à une production annuelle de 300 à 350 véhicules d'ici à trois ans, soit un doublement par rapport aux chiffres de 1989. C'est à ce prix que la société sortira du rouge et redeviendra bénéficiaire. Malgré des difficultés passagères, l'histoire de MVS est celle d'une expérience unique en France. Présentée pour la première fois au salon de Paris en 1984, la "Venturi" fut commercialisée à partir de 1987. Disposant d'une finition cuir et loupe d'orme, d'un V6 PRV turbocompressé, développant 200 chevaux, cette première version, produite à 200 exemplaires, connaitra un succès Important à l'étranger. Une seconde version plus puissante, la 2.80 SPC, renforce la gamme. Si le premier modèle atteint environ 245 km/h, la 2.80, elle, approche les 270 km/h. Un véritable voiture TGV... Source : "Venturi joue sur tous les tableaux" / J.-P.V. [Jean-Pierre Vacher] in Lyon Figaro (cahier saumon), 28 août 1989, p.10.
historiqueVenturi SA, constructeur automobile français de voitures de sport, est fondé en mai 1985 sous le nom de Valfimo. La firme change de dénomination pour MVS puis pour Venturi. Elle est reprise le 20 mai 1996 par le groupe thaïlandais Nakarin Benz qui créé une nouvelle société : Venturi Paris SA.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 65 négatifs.
note bibliographiqueWikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Venturi_Automobiles (consulté le 23-02-2015). - Site officiel : http://www.venturi.fr (consulté le 23-02-2015).

Retour