[André-Claude Canova, président d'AC Canova]

[André-Claude Canova, président d'AC Canova]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP00104 003
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
historiquePersonnalité bien connue des milieux lyonnais de la création et de la mode, André-Claude Canova vit à cent à l'heure, c'est-à-dire au rythme de ses projets. Vers 1897, un coup d'éclat avait attiré sur lui les projecteurs : confortant une image de soyeux lyonnais non conformiste, il avait réussi à vendre des kimonos de soie aux Japonais. Il faut croire que ces derniers ont eu du succès puisqu'il vient de conclure un important accord de distribution avec un groupe nippon. Celui-ci s'est porté acquéreur d'une boutique de 120 mètres carrés en plein coeur de Tokyo, un investissement de l'ordre de 25 millions de francs compte tenu des prix de l'immobilier japonais. Bien qu'ayant appris à être discret sur le développement de sa société, André-Claude Canova avoue un chiffre d'affaires de 19 millions de francs en 1988, qui devrait atteindre 26 millions en 1989. "Notre exercice est clos en septembre. Ce chiffre ne tient donc pas compte des incidences du contrat japonais. En outre, nous devrions également assurer la fabrication pour une grande marque de foulards. Le chiffre d'affaires pourrait doubler en 1990". Une croissance qui ne manquera pas d'avoir des conséquences sur l'organisation de la société. Source : "André-Claude Canova, Pdg d'AC. Canova" / C.D. in Lyon Figaro (cahier saumon), 2 juin 1989, p.18.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 20 négatifs. Tirage(s) sous la cote : FIGRPTP0847.
note bibliographiqueSite Internet : http://www.ac-canova.com/fr/ (consulté le 21-02-2015).

Retour