[Conseil municipal de Lyon : séance du 29 mai 1989]

[Conseil municipal de Lyon : séance du 29 mai 1989]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRP00087 017
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 24 x 36 mm
descriptionLe groupe socialiste au conseil municipal de Lyon. Au premier rang, de gauche à droite : Christian Collomb, Lucien Durand et Yves Blein. Au second rang, de gauche à droite : Martine Roure, Gérard Collomb, Yves Bismuth, Jean-Pierre Flalconnèche et Andrée Rives.
historiqueDécidément, les élections municipales de mars 1989 sont la comète de Haley : elles n'en finissent pas de finir et il reste toujours dans le sillage de ce scrutin quelques règlements de comptes en forme de queue de comète. Le dernier en date a eu pour théâtre l'hémicycle du Conseil municipal et pris la forme d'une passe d'armes au sein de l'UDF, voire d'un duel entre Francisque Collomb et André Soulier. C'est à propos de la désignation des élus municipaux devant siéger à la Communauté urbaine que le drame s'est joué en trois actes, selon la règle antique. En conclusion, Francisque Collomb et Robert Bataily, formant un groupe à eux tout seuls ont privé André Soulier d'un siège à la CoUrLy. Source : "Toi non plus, mon fils..." / Jeanine Paloulian in Lyon Figaro, 30 mai 1989, p.3.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 78 négatifs.

Retour