[Robert Vanel, président de l'ASUL]

[Robert Vanel, président de l'ASUL]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRP00048 001
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 36 x 24 mm
historiqueDeux mois après son accession à la tête de l'ASUL (Association Sportive Universitaire Lyonnaise), l'un des plus grands clubs omnisports lyonnais, Robert Vanel s'offre de nouvelles responsabilités. Le 19 mai 1989, à l'issue de l'élection du bureau de l'Office municipal des sports (OMS), il sera nommé à la commission du sport de haut niveau. Une lourde charge, mais Robert Vanel a déjà commencé à travailler sur le sujet et a notamment présenté à Michel Noir et Christian Bonnefond, l'adjoint aux sports, un rapport sur les problèmes du haut niveau à Lyon. Avec, en toile de fond, les solutions qu'il préconise. Des solutions onéreuses mais Christian Bonnefond précise que le budget OMS pour le haut niveau s'élèvera à 5,1 millions de francs en 1989 soit une augmentation de 1,5 million de francs. En ce qui Concerne l'ASUL-volley, le seul club européen de Lyon, Christian Bonnefond a été plus économe, limitant la subvention à 1,1 million. Source : "Vanel, étoile filante" / Propos recueillis par Nancy Furer in Lyon Figaro, 19 mai 1989, p.31.
historiqueL'ASUL est née de la fusion de l'Amicale Sportive Lyonnaise (ASL) avec le Sport Athlétique Lyonnais (SAL) sous le nom de l'Association Sportive Lyonnaise. Elle porte le nom de "Association sportive universitaire lyonnaise" depuis 1935.
note à l'exemplaireCe reportage photographique contient 22 négatifs.
note bibliographiqueSite internet : http://www.asul.org (consulté le 07-02-2014).

Retour