[Intérieur d'un bus caravane]

[Intérieur d'un bus caravane]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0701 006BIS 2236
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 6 x 6 cm
descriptionNote d'un contributeur (31-10-2017) : "Ce bus était le bus d'Alexandre Zanko. On y voit des figurines religieuses. C'est un autel orthodoxe à villeurbanne en 1959".
historique"Chaque année, au mois de mai, Les Gitans, Manouches, Tsiganes et autres font un pèlerinage à Saintes-Maries-de-la-mer. Des quatre coins de l'Europe ou du monde, ils viennent vénérer leur sainte : "Sainte Sara la noire" (patronne des Gitans). Ainsi, à partir du 24 mai qui est le jour de la descente des Châsses, la Statue est porté en procession jusqu'à la mer, symbolisant l'attente et l'accueil des Saintes Maries par Sara. Enfin, la procession se termine par le retour de la statue dans sa crypte, moment où l'on commence réellement les festivités, musique et chants."
historique"Nous sommes connus sous les noms d'Egyptiens ou de Bohémiens, car on ne s'accorde pas sur nos titres, et je vous assure que nous sommes là-dessus fort indifférents", déclare à l'Abbé Prévost un vieillard qui conduit une tribue nomade le long du Rhône dans les années 1730. De nombreuses appellations désignent en effet cette population en fonction des pays qu'elle traverse : Bohémiens, Ciganos, Egitanos, Egyptiens, Gitans, Gypsis, Manouches, Romanichels, Sinti, Yéniches, Zigeuner, Zingari, etc., In Autour de la culture tsigane(Collections Remarquables)

Retour