Tartarin de Tarascon

Tartarin de Tarascon
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0701 001BIS N215 C196
technique1 photographie négative : noir et blanc ; 36 x 24 mm
descriptionUn homme tient un fusil et porte une épée, il coiffé d'un casque colonial.
historiqueTartarin de Tarascon est le héros d'une série de romans d'Alphonse Daudet, dont le premier fut publié en 1872. Le premier tome décrit les aventures burlesques de Tartarin, chef des chasseurs de casquettes de Tarascon, allant chasser le lion en Algérie. C'est un héros naïf, qui se laisse berner par des personnages peu scrupuleux, voire par lui-même tout au long de son voyage vers l'Atlas. "A la fin du XIXe siècle, les Hospices civils de Lyon, propriétaires des terrains de la Cité Tête-d'Or aux frontières de la ville, confient à l'urbaniste Rivière, homonyme du commandant de l'Indochine qui donne son nom à la place, la réalisation d'un nouveau quartier doté de voies d'une largeur inhabituelle pour l'époque. Un quartier est né, le Tonquin, avec ses rues aux noms exotiques qui évoquent fièrement les conquêtes coloniales de la France. Cédée à la commune de Villeurbanne, la place Rivière n'est encore en 1914 qu'un immense cratère occasionnellement traversé par les cuirassiers de la Part-Dieu se rendant au Grand-Camp. Le trou n'est rebouché qu'en 1921.", In Les Puces de la Place Rivière (Collections Remarquables)

Retour