Reproductions des vitraux de l'Hôpital de la Charité.

Reproductions des vitraux de l'Hôpital de la Charité.
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0744 005 00106
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionMaquettes dessinées à l'aquarelle, leurs cartons en grandeur nature (environ 2, 30m sur 1,20m), ils retracent les épisodes essentiels de l'histoire de l'Aumône Générale, puis de la Charité, de 1531 à 1887. De gauche à droite : - 1651, testament de Jacques Moryron, baron de Saint-Trivier-en-Dombes, en faveur de l'Aumône Générale. - 1699, arrivée à la Charité de trois religieuses cédées par l'Hôtel-Dieu. - (Panneau central) 1531, pauvres affamés venant en barque à Lyon et en radeaux, depuis les régions voisines. - 1617, pose de la première pierre par Jean de Scève. - (dernier à droite, aquarelle) 1887, les soeurs hospitalières de Giens en charge des enfants venus de la Charité, le visage de l'ange est celui de Renée Sabran.
historiqueReconstitutions couleurs réalisées à l'occasion du bicentenaire des HCL. Sur 10 originaux, 5 furent détruits en 1936 en même temps que l'Hôpital, les cinq autres furent détruits le 2 septembre 1944 quand l'armée allemande fit sauter les ponts de Lyon, dont celui de la Guillotière. Hermann Sainte-Marie Sabran (1837-1914) est un avocat et philanthrope. Président du Conseil général d'administration des Hospices Civils de Lyon, il achète en souvenir de sa fille unique Renée, décédée à l'âge de neuf ans de tuberculose, 25 hectares sur la presqu'île de Giens à Hyères dont il fait don en 1888 aux Hospices civils de Lyon. où se trouve toujours l'Hôpital Renée Sabran. Il est à l'origine de la création de la Fédération Hospitalière de France. Propriétaire du château de Brégançon, il sera aussi conseiller général du Var.
note bibliographiqueLes hospices civils de Lyon, histoire de leur hôpitaux,Editions Lyonnaises d'art et d'histoire, Alain Bouchet, René Mornex et Danielle Gimenez. Wikipédia pour notice Hermann Sabran.

Retour