[L'Affaire Louis'Trio]

[L'Affaire Louis'Trio]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 FIGRPTP0012 01
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 18 x 24 cm (épr.)
descriptionL'Affaire Louis'Trio avec, de gauche à droite : Vincent Mounier (alias Karl Niagara) ; Hubert Mounier (alias Cleet Boris) et François Lebleu (alias Bronco Junior).
historiqueFort de la devise de Paris qui sied à "Mobilis in Mobile", Fluctuat nec mergitur (il est battu par les flots mais il ne sombre pas), l'Affaire Louis' Trio en tournée depuis novembre 1993 stoppe ses machines le 11 décembre au Transbordeur. Dix musiciens et un décor juste pour habiller la scène et créer grâce au jeu des lumières une ambiance marine. Cette halte ramène les trois compères à leur ville natale, le lieu où ils composent. Un port d'attache où sont réunis famille, amis, musiciens et studio de répétition et auquel ils réaffirment leur fidélité quand ils disent n'avoir "ni envie ni besoin de changer de ville". A l'origine de chaque album, ces trois lascars commencent par définir une démarche. Pour "Mobilis in Mobile", il s'agit d'une plongée au coeur des ambitions déçues. Cleet Boris (Hubert Mounier), chanteur du groupe, s'attache ensuite à écrire paroles et musiques. S'il en compte beaucoup à son actif, "beaucoup passent aussi à la trappe". "Pour Mobilis in Mobile, j'ai composé une trentaine de titres, mais avec l'aide de Dominique Blanc-Francard (qui a mixé l'album), on en a sélectionné dix-sept", Partisan de la création dans la douleur (mais tout de même heureux d'avoir dépassé les dernières vagues écumeuses d'une tempête intérieure vécue comme un exutoire et assumée par le Trio au complet), il estime que ses titres les plus forts sont ceux écrits durant les moments les plus durs. Pour lui, "cet album est à l'image de la vie, 50% d'espoir et 50% de désespoir". Source : "Une affaire de tempérament" / Nathalie Bergue in Lyon Figaro, 11 décembre 1993, p.34.
historiqueL'Affaire Louis'Trio se sépare en 1998 suite au départ du guitariste Vincent Mounier (Karl Niagara).
note bibliographiqueSite Internet : http://195.154.13.6/hubertmounier/ (consulté le 05-12-2014). - Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Affaire_Louis' Trio (consulté le 05-12-2014).

Retour