[Chantier de la clinique du Parc]

[Chantier de la clinique du Parc]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueEn annonçant l'implantation de son nouvel établissement sur le terrain vague jouxtant le site de la SEPR boulevard Stalingrad à deux pas du parc de la Tête-d'Or, le PDG de la Clinique du Parc, Jean-Jacques Lalain, n'avait pas fait mystère de son intention d'y adosser une maternité. Restait à trouver des lits. C'est semble-t-il chose faite puisque Claude Benedetto, pdg de la Clinique de Rillieux, a succombé aux charmes - financiers ? - de son homologue du sixième arrondissement, s'apprêtant à lui céder ses vingt-cinq lits de maternité. De quoi réaliser deux mille accouchements par an. Plus qu'il n'en faut pour contrarier l'ambitieux projet de l'Hôpital privé mère-enfant Rockfeller qui doit voir le jour en 2007 et pour faire de l'ombre à la toute proche maternité du Tonkin. Source : "La clinique du Parc va faire des petits" / Catherine Foulsham et Françoise Sigot in Lyon Figaro, 25 octobre 2005, p.2-3.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 25 octobre 2005, p.2.

Retour