[Les Berges du Rhône à Lyon : début du chantier]

[Les Berges du Rhône à Lyon : début du chantier]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueGérard Collomb a donné le coup d'envoi du chantier des bas-ports des berges du Rhône. Coiffé d'un casque de chantier, le maire de Lyon s'est même installé aux commandes d'une pelleteuse pour enlever le premier carré de bitume avant de le remplacer par la première parcelle de pelouse. Cette fois, le projet des berges du Rhône est pleinement entré dans sa phase de réalisation. Il durera pendant vingt-huit mois. Les Lyonnais devront donc patienter jusqu'en décembre 2007. A ce moment-là, ils découvriront une rive gauche du Rhône complètement métamorphosée. Les cinq kilomètres qui relient le parc de la Tête-d'Or à Gerland auront fait peau neuve. Plus d'un millier de places de parking retirées - remplacées en partie avec la création d'un parc à la Fosse aux ours et d'un autre place Maréchal-Lyautey -, un espace minéral amoindri, cette bande de dix hectares sera prise d'assaut par les pistes cyclables et la présence du végétal y sera nettement renforcée. Dans treize mois, une fois que la première tranche du chantier entre la passerelle du collège et le pont Lafayette sera bouclée, la population pourra se faire une idée un peu plus précise de la mutation qui est en train de s'amorcer. Source : "Collomb lance son projet fleuve" / Thibaut Danancher in Lyon Figaro, 9 septembre 2005, p.4.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 9 septembre 2005, p.4.

Retour