[Cérémonie pour le troisième anniversaire de l'enlèvement...

[Cérémonie pour le troisième anniversaire de l'enlèvement d'Ingrid Betencourt]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueAstrid Betancourt, la soeur d'Ingrid Betancourt, citoyenne d'honneur de la ville de Lyon, a assuré, à Lyon, que l'émissaire envoyé par le gouvernement français en Colombie avait gagné la confiance des guérilleros marxistes des Farc, qui retiennent sa soeur en otage depuis février 2002. Lors d'une cérémonie organisée à l'hôtel de ville pour marquer le troisième anniversaire de l'enlèvement d'Ingrid Betancourt, elle a précisé que "l'émissaire français s'est rendu trois fois en Colombie. Il a gagné la confiance des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie), ce qui n'est pas facile", a-t-elle poursuivi. Armand Burguet, président-fondateur de la Fédération internationale des comités Ingrid Betancourt, a estimé que "l'espoir d'une libération n'(avait) jamais été aussi grand". Ingrid Betancourt, 42 ans, est otage des Farc, principale guérilla du pays andin avec dix-sept mille hommes, depuis le 23 février 2002. Source : "Espoir pour Ingrid Betencourt" in Lyon Figaro, 12 octobre 2005, p.4.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 12 octobre 2005, p.4.

Retour