[Salon de l'automobile de Lyon, 2005 : stand Ecomobile]

[Salon de l'automobile de Lyon, 2005 : stand Ecomobile]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueStands à moitié vide, faible fréquentation, absence d'animation... Inauguré par Dominique Perben en personne, Ecomobile, le premier salon des véhicules propres, ne fait pas recette sous la lumière blafarde du Hall 8. "On escomptait une trentaine d'exposants. Finalement, seulement une douzaine est venue. Résultat, on mange la grenouille sur le salon", fulmine Olivier Thenadey, le directeur d'Ecomobile. En cause, les pressions exercées par certains lobbies puissants, qu'il s'agisse des compagnies pétrolières ou de certains constructeurs. Cette désaffection contraste avec les grandes orientations gouvernementales relayées par le ministre des Transports lors de sa visite sur le salon. Source : "Sale temps pour la voiture propre" / Pascal Auclair in Lyon Figaro, 10 octobre 2005, p.8.

Retour