[Arrivée du beaujolais nouveau, millésime 2005]

[Arrivée du beaujolais nouveau, millésime 2005]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueMillésime d'exception, le beaujolais nouveau 2005 a bénéficié d'un ensemble de facteurs favorables. "La production a été faible, les rendements sont tout juste atteints, ce qui favorise la qualité du vin", explique Michel Bosse-Platière, président de l'Inter Beaujolais. "Les conditions météorologiques ont été idéales, marquées par des journées chaudes et des nuits fraîches. Bref, une climatologie sans excès accompagnée d'un état sanitaire quasi parfait car il n'y a eu que très peu de maladies", poursuit-il. Après un millésime 2003 atypique, un millésime 2004 que les vignerons avaient dû travailler, "2005 est le millésime de l'équilibre". Dégustation programmée, le 17 novembre à minuit, entre les quais de Saône et la place Antonin-Poncet. Source : "Un beaujolais nouveau millésimé" / Séverine Renard in Lyon Figaro, 16 novembre 2005, p.2.

Retour