[Autopont Mermoz-Pinel]

[Autopont Mermoz-Pinel]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueDès 2006, les travaux de requalification de la zone Mermoz-Nord vont commencer. Au-delà de la réhabilitation d'un quartier de barres fort dégradé, c'est bien d'une métamorphose de la Porte-des-Alpes dont il s'agit. Toute la transformation du quartier est suspendue à la destruction de l'autopont qui devrait intervenir entre 2009 et 2010. Avant, le quartier fera l'objet d'une démolition/reconstruction de logements pour une meilleure mixité sociale. Nouvelles voieries, construction de petits parcs publics et création d'une liaison avec Mermoz-Sud sont également au programme. Les Galeries Lafayette seront aussi réhabilitées, agrandies et un parc relais de 500 places sera créé. Objectif : diminuer la circulation d'un tiers sur cet axe qui accueille 80.000 véhicules chaque jour. Et redessiner une entrée forte. L'architecte Bruno Dumétier, chargé du projet, est parti du parc de Parilly et des Essarts, pour prolonger une travée verte sur l'avenue Mermoz grâce à un terre-plein central, et des abords qui laisseront place aux piétons et aux vélos. Coût total de l'opération d'urbanisme, 62,7 millions d'euros. La destruction du pont étant, elle, évaluée à 14 millions. Source : "Mermoz sans son autopont" / Agnès Benoist in Lyon Figaro, 30 novembre 2005, p.3.

Retour