[Elections législatives, 2002]

[L'UMP dans le Rhône]

[Elections législatives, 2002]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueA moins d'un mois du premier tour des élections législatives, l'Union pour la majorité présidentielle, le parti chiraquien créé entre les deux tours des présidentielles, a désigné ses cinq cent vingt-trois candidats à la députation. Parmi eux, ceux du Rhône. Ils sont onze pour treize circonscriptions, avec une très forte prédominance RPR, de Emmanuel Hamelin (2e) à Jean-Michel Dubernard (3e), de Daniel Rendu (6e) à Robert Lamy (8e)... La publication surprise de cette liste a provoqué le courroux du chef de file de l'UDF, François Bayrou, qui s'est senti passablement mis à l'écart. Dans le Rhône, Christian Philip (4e) a été le seul candidat du parti centriste à avoir été adoubé par l'UMP. Deux circonscriptions n'ont, dans l'immédiat, pas de candidat : la première, que se disputent Bernadette Isaac-Sibille et Anne-Marie Comparini ; et la septième où Charles Millon prévoit de se présenter face à Jean-Jack Queyranne. Source : "Distribution de circonscriptions" / Fabrice Arfi in Lyon Figaro, 13 mai 2002, p.2.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 13 mai 2002, p.1.

Retour